Cerca nel sito
 
Giovedì 30 Marzo 2017 08:35
  homepage

 ESOPO

 
 

Pour la première fois au niveau de toute l'Europe, ESOPO a permis de dresser un état des lieux de la connaissance et de la mise en pratique des ces nouveaux règlements européens, sur base d'une enquête réalisée en Belgique, Espagne, France, Italie, Royaume Uni et Slovénie, et qui a touché 900 ressortissants venant de pays UE et hors UE. Trois catégories principales de prestations sociales on été pris en compte de manière plus approfondie: soins de santé, maladies professionnelles, accidents du travail. Une partie du questionnaire a été aussi consacrée aux travailleurs frontaliers.

Les résultats de l'enquête montre d'une part la complexité objective des règlements européens (188 articles et 16 annexes, plus de 200 pages!), et d'autre part qu’une connaissance superficielle de ce corps législatif détermine la « non-exigibilité » des droits acquis, et par conséquent une dégradation réelle des conditions de vie et de travail des personnes migrantes.

Quelques exemples particulièrement parlants: 4 interviewé sur 10 n'ont jamais entendu parler de la Carte européenne d'assurance maladie, 6 sur 10 ne savent pas dire la législation de quel pays s'appliquerait à eux en cas de maladie professionnelle, même chose pour les d'accidents du travail. Et 7 sur 10 ignorent tout court l'existence des règlements européens sur la coordination des régimes de sécurité sociale.

Ces conditions sont particulièrement inquiétantes pour les couches sociales les plus faibles, et spécialement pour les ressortissants des pays tiers, qui représentent une portion de la population résidente de plus en plus importante dans  pas mal d’États membres. Les personnes ayant des faibles niveaux d’éducation, les travailleurs moins qualifiés, sont généralement moins bien informés de leurs droits que le reste de la population migrante.

Et pourtant nous avons interrogé des migrants! Quels résultats aurions nous eu si on avait avons interrogé des non-migrants? Et si ces mêmes questions on les avait posées à des fonctionnaires des organismes nationaux de sécurité sociale?

Pour plus d'infos:

Page web du projet ESOPO

Rapport final (Français, English, Italiano, Castellano, Slovenščina)

 

 


« Esopo-Europe sociale, opportunités portes ouvertes » est un projet réalisé par INCA France et ses partenaires. Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne, DG Emploi, affaires sociales et inclusion "Unité B4»


 

 



 
 

 
Rue de la Loi 26/20 - 1040 Bruxelles Tel. +32 2 2335432
 

Copyright © 2005 www.osservatorioinca.org - Tutti i diritti riservati - powered by creasiti.com mappa del sito